vignette menton sphereA l’occasion de l’exposition « Le testament d’Eve » de l’artiste Caroline Challan Belval, l’Observatoire de la Côte d’Azur a prêté les Sphères des Bâtisseurs, dont il est dépositaire, au musée Jean Cocteau collection Severin Wunderman de Menton. Cette exposition dialogue avec l’œuvre de Jean Cocteau, la figure d’Orphée, le visible et l’invisible, le rêve, la création, à travers ses dessins, son œuvre architecturale et le lien à la poésie. Le livre « La difficulté d’être » est un des fils directeurs, ainsi que la correspondance de Cocteau avec d’autres artistes, comme Apollinaire, Picasso.

 L’Observatoire de la Côte d’Azur (OCA) s’est impliqué dans une collaboration scientifique pour la création de la Sphère des bâtisseurs, à l’occasion de l’exposition Ars architectonica de Caroline Challan-Belval à la Cité de l’architecture et du patrimoine, Paris, en 2014-2015. Cette carte céleste fait état des recherches actuelles, placée en miroir avec la sphère de Coronelli, présentée dans l’exposition.

expo menton sphere

L’artiste, Caroline Challan-Belval, a provoqué des échanges avec Farrokh Vakili, astronome et à l’époque directeur de l’OCA et Frédéric Thévenin, astrophysicien, directeur de recherche au CNRS et membre du laboratoire Lagrange, afin d’établir une véritable collaboration, les impliquant dans le suivi des phases de construction de la carte. La collaboration porte sur les bases de données et des références stellaires récentes, insistant sur le fait que les progrès technologiques accélèrent la progression de la connaissance scientifique comme si l’écoulement du temps s’accélérait lui-même. Ces échanges azuréens ont été prolongés à l’Institut Astrophysique de Paris avec Raphaël Gavazzi, sur les grandes structures de l’Univers et des régions du ciel liées à l’étude de la force gravitationnelle. Le projet de départ était de donner la profondeur, l’épaisseur du ciel, par un ensemble de sphères concentriques qui auraient donné l’échelle du temps.

Dans cette exposition, à la Sphère des Bâtisseurs et à la Sphère Noire s’ajoute une troisième sphère dont les motifs sont brodés sur de la peau.

Liens pour en savoir plus :

Caroline Challan Belval, "Le testament d'Eve"

Caroline Challan Belval

La sphère des bâtisseurs Quand l’art et la science s’associent