oumuamua vignetteQuelle est l’origine du fameux astéroïde interstellaire Oumuamua ? Comment s’est-il formé et d’où vient-il ? Un article publié dans Nature Astronomy par Yun Zhang du laboratoire Lagrange (Université Côté d’Azur - Observatoire de la Côte d’Azur - CNRS) et Doug Lin, Department of Astronomy and Astrophysics, University of California Santa Cruz, propose enfin une réponse à ce mystère, grâce à un scénario qui permet d’expliquer l’ensemble des caractéristiques très étranges observées durant la découverte de ce premier corps venu d’ailleurs.

Gabrielle vignetteGabriele Contursi n’a pas vingt ans et promet déjà un bel avenir dans la recherche scientifique. Diplômé du Master MAUCA en Astrophysique de l’Université Côte d’Azur obtenu avec mention Bien, il s’est engagé en septembre 2019 dans une thèse au sein du laboratoire Lagrange de l’Observatoire de la Côte d’Azur, sous la direction de Patrick De Laverny, astronome au laboratoire Lagrange (CNRS-UCA-OCA).

vignette jupiterQuelques-unes des clés de la compréhension de l’origine du système solaire se trouvent à l’intérieur des planètes géantes. Si la sonde spatiale Juno a récemment permis de détecter pour la première fois de la vapeur d’eau dans l'atmosphère de Jupiter (Li et al. 2020), une mission vers Uranus et Neptune (Guillot & Fletcher 2020) sera nécessaire pour mieux comprendre la complexité de l’atmosphère de ces planètes géantes et réellement sonder leur intérieur.

Ryugu vignetteQuelle est la dimension d’un cratère produit par un impact sur un astéroïde avec une énergie donnée ? Pour la première fois, la mission japonaise Hayabusa2 a effectué à plus de 300 millions de km de la Terre un impact artificiel à haute vitesse sur un astéroïde en avril 2019. Un article publié dans Science1 co-écrit par Patrick Michel, directeur de recherche CNRS, laboratoire Lagrange (CNRS - Université Côté d’Azur, Observatoire de la Côte d’Azur), membre de cette mission et de cette expérience, décrit son succès et le résultat obtenu. Le cratère a une dimension bien plus grande que celle prédite, indiquant que la gravité de l’astéroïde pourtant très faible et non sa résistance mécanique a été le paramètre influençant la production de ce cratère et qu’il y encore des recherches passionnantes à mener pour comprendre la physique des cratères sur ces petits corps.

nouvelle vignette SKA 032020Les pays européens membres de l'Organisation SKA et/ou signataires de la convention de l'Observatoire SKA (France, Allemagne, Italie, Portugal, Espagne, Suède, Suisse, Pays-Bas, Royaume-Uni) ont décidé à l'unanimité de lancer une nouvelle coordination européenne appelée European SKA Forum (ESKAF). Faisant suite au consortium européen SKA (ESKAC) ayant favorisé la collaboration européenne dans les phases initiales de l’Organisation SKA, ESKAF vise aujourd'hui à fournir une plateforme afin de promouvoir des initiatives européennes communes en vue du début de la construction de l’Observatoire SKA.

insight seis vignetteLes premiers résultats de la mission InSight sont sortis fin février 2020, relayés par un communiqué de la NASA et un communiqué de l’INSU. Une année auparavant, InSight est devenu l’unique station géophysique permanente extraterrestre en fonctionnement. Elle s’inscrit ainsi dans les traces de ALSEP, le réseau de stations géophysiques en opération sur la Lune de 1969 à 1977. La toute jeune station martienne a pour objectif d'enregistrer l'activité sismique de la planète Mars pour en étudier la structure et la composition interne et ce grâce à un sismomètre très large bande : SEIS, accompagné d’un capteur de flux thermique, d’antennes géodésiques et de capteurs environnementaux.

Call for nominations for the Fizeau Lifetime Achievement Award for 2020

The Fizeau and Michelson prizes for 2020 will be awarded during the SPIE conference, on Friday 19 June 2020. Nominations are requested for 31 March 2020. See attached rules.

vignette comparison asteroidsurfacesThe two on-going sample return space missions, Hayabusa2 and OSIRIS-REx, have returned invaluable information for the nature of the surfaces of their target near-Earth asteroids, Ryugu and Bennu. These primitive, dark, carbonaceous asteroids appear to be at least covered by extremely weak material. Asteroids send free samples to Earth that we collect as meteorites, however such weak materials cannot survive the passage from Earth’s atmosphere. In the light of these new space mission data, it appears that we miss asteroid material from our meteoritic collection. Which are the properties of these materials?

Aller au haut